Découvrez la Costa Smeralda, la côte ensoleillée et phare touristique de la Sardaigne

La Côte d’Émeraude ou la Costa Smeralda est une destination populaire pour les voyageurs avides de connaissances, les amateurs de plage et les amateurs de culture. Située au nord de la Sardaigne, avec une longueur de 55 km et une surface de 30 km², cette région est une mine d’histoire et de monuments historiques. Découvrons alors l’ensemble de caractéristiques qui fait de la région un endroit à ne pas rater.

La Costa Smeralda : découvrez son histoire

La région a vu le jour en 1962, avant même l’arrivée en masse des tourismes en Sardaigne. Le mérite revient à John Duncan Miller, un banquier londonien, qui a découvert en premier la beauté des lieux, notamment les espaces littoraux, pour construire des hôtels, restaurants et autres infrastructures de divertissements. Le banquier a ensuite réuni un groupe d’entrepreneurs, qui avait pour projet d’investir dans les lieux. C’est ainsi que costa smeralda est né, avec un pacte qui permet la préservation de la côte contre la bétonisation sauvage. Une grande transformation culturelle s’est aussi présentée, notamment la Monti di Mola d’avant s’est changé en Costa Smeralda actuelle.

A lire aussi : Où aller en Grèce quand on est jeune ?

Les endroits qui font de la Costa Smeralda un phare touristique

Les ressources et des endroits à découvrir ne manquent pas dans la côte. Concernant les activités, Costa Smeralda a beaucoup à offrir. Faites une excursion que ce soit sur terre ou sur mer.

Une balade en mer en paddleboard, en bateau privé, en catamaran ou en canot pneumatique avec possibilité de plongée marine sont possibles. Une promenade en voilier, qui débute à l’archipel de la Maddalena pour faire le tour de la Sardaigne, est aussi à envisager.

A lire aussi : Idées où aller pour se ressourcer en France

Les fans de randonnée vont aussi être gâtés avec la visite du vignoble Gallura ou une virée en mini van pour découvrir toute la région. Explorez les petits villages aux styles pittoresques de la région, telles que : 

  • Arzachena ; 
  • San Pantaleo ;  
  • Liscia di Vacca ;  
  • Romazzino ;  
  • Capriccioli et surtout la capitale : Porto Cervo.

Des moments de détentes sur les plages reconnus mondialement, comme Liscia Ruja (la plus longue plage de la région), La Celvia, Rena Bianca et autres.

De plus, vous pourrez toujours profiter des festivités Sardaigne chaque mois. Par exemple, vous pourrez assister à la Fête du Rédempteur ou Festa del Redentore qui se déroule à Nuoro le mois d’août ou le Cap d’Any ou Capodanno à Alghero, le mois de décembre jusqu’en janvier.

Profitez de ces occasions pour goûter à la spécialité culinaire de la région, comme le Pane Carasau, les malloreddus, les culurgiones et autres qui singularisent la Sardaigne.

Hébergement et restauration sur la côte

Vous avez un large choix côté hébergement et restauration entre des hôtels luxueux, des chambres d’hôte, des gîtes ou des campings. Vous pourrez séjourner soit au bord de la mer, soit dans les villages pour se rapprocher des festivités et goûter aux spécialités de la région, tels que le pecorino, la spianatina, les raviolis et autres.

Le moment le plus propice pour visiter la Costa Smeralda

La Costa Smeralda attire une masse de foule durant l’été. De plus, diverses animations, soirées et concerts sont au programme, ce qui fait de cette période une période animée. Si vous souhaitez visiter la région dans le calme, alors, il est idéal de partir en printemps ou au début de l’automne. Ce sont des périodes où il y a moins de monde, où vous pourrez visiter tranquillement tous les sites attrayants. Une fois sur place, vous pourrez vous déplacer soit à pied, soit à vélo, soit en automobile.