Quelle taille de matelas choisir pour une randonnée ?

La randonnée est l’une des activités préférées des Français. Cependant, elle nécessite une bonne préparation pour être réussie. Parmi les différents éléments à choisir, les matelas occupent une place importante. Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pour choisir la bonne taille de matelas.

Quel doit être la taille d’un matelas de randonnée ?

Il existe deux types de mesures : les dimensions lorsque le matelas est déplié et les dimensions lorsqu’il est plié. En ce qui concerne les dimensions dépliées, elles sont à peu près équivalentes chez tous les fabricants. Il est courant de parler de taille. La plupart des marques proposent les tailles suivantes pour chacun de leurs matelas :

A voir aussi : Randonnée plateau de Coscione : itinéraires et conseils pratiques

  • Taille enfant : longueur 119 à 130 cm, largeur 45 à 51 cm.
  • Lire également : À quelle occasion offrir un album photo personnalisé ?

  • Personnes courtes, taille S : longueur 168 cm, largeur 51 à 55 cm
  • Personnes de taille normale : longueur 183 à 185 cm, largeur 51 à 55 cm
  • Taille régulière et corpulente : longueur de 183 à 185 cm, largeur de 55 à 64 cm
  • Personnes élancées et corpulentes : longueur 198 cm, largeur 64 cm.

Il faut noter que ces tailles sont indicatives. Il n’existe pas de norme à ce sujet et chaque marque est libre d’avoir son propre guide des tailles.

En ce qui concerne l’épaisseur du matelas, elle n’a aucune incidence sur l’isolation thermique. Elle n’affecte que votre confort. Certaines personnes préfèrent un matelas fin car il est souvent plus léger et moins encombrant. Tandis que d’autres préfèrent le confort d’un matelas épais. C’est particulièrement vrai pour les personnes qui dorment sur le côté. Lorsque vous dormez sur le côté, le poids de votre corps est concentré sur vos épaules et vos hanches. Cela provoque une sensation de « relâchement ». Un matelas épais empêche vos épaules de toucher le sol lorsque vous vous allongez.

Les différents types de tapis de randonnée

Voici les trois types de matelas que vous retrouverez sur le marché :

Le Matelas en mousse

Il se distingue par sa légèreté et son prix plus abordable. C’est souvent le premier matelas que l’on achète. En plus de sa légèreté, le point fort du matelas en mousse est sa résistance à l’usure. Peu importe l’endroit où vous le posez, il ne craint ni l’abrasion ni les perforations. Il est également très pratique à utiliser en été ou en complément d’un matelas gonflable.

Matelas pneumatiques

Le matelas gonflable est celui qui présente le meilleur rapport entre isolation, poids et confort. Souvent plus épais que ses concurrents, il a aussi l’avantage d’être plus compact une fois vidé de son air. La plupart de ces matelas isolés en synthétique ou en duvet sont livrés avec un sac de gonflage. Cela permet non seulement de gonfler le matelas plus rapidement mais aussi d’éviter d’envoyer de l’humidité à l’intérieur.

Couchages autogonflants

Comme son nom l’indique et contrairement au matelas gonflable, ce type de matelas n’a pas besoin d’être : gonflé. En fait il suffit d’ouvrir la valve et de le laisser se gonfler. Puis de souffler une fois à l’intérieur pour ajuster la pression. Laissez-le se gonfler tout seul ! Cela empêchera l’humidité d’être : soufflée à l’intérieur. Il est généralement plus fin que le matelas pneumatique.

Les avantages et inconvénients des matelas gonflables de randonnée

Les matelas gonflables sont populaires parmi les randonneurs en raison de leur confort et de leur légèreté. Ils présentent aussi des inconvénients qu’il faut bien prendre en compte avant d’en choisir un pour votre prochaine randonnée.

Les avantages :
• Confortable : Les matelas gonflables offrent une surface plane qui permet aux dormeurs de se reposer confortablement sans sentir la rugosité du sol.
• Léger : Les matelas gonflables sont souvent plus légers que leurs homologues en mousse ou autogonflants, ce qui peut être un avantage pour ceux qui cherchent à réduire le poids total de leur équipement de camping.
• Efficace contre le froid : Avec l’utilisation appropriée d’un sac de couchage isolant, les matelas pneumatiques peuvent fournir une isolation supplémentaire contre le froid pendant la nuit.

Les inconvénients :
• Fragilité : Les matelas en plastique ont tendance à être moins durables que les autres types. Ils peuvent facilement se percer ou se déchirer lorsqu’ils sont exposés à des éléments tels que des roches pointues ou des brindilles saillantes sur le sol. Il faut bien déterminer si un matelas gonflable convient à vos besoins en tant que randonneur. Si vous prévoyez des randonnées sur des terrains accidentés ou rugueux, il pourrait être avantageux d’envisager des alternatives telles que les coussins autogonflants ou en mousse qui sont plus résistants aux dommages extérieurs.

Comment bien entretenir son tapis de randonnée pour qu’il dure plus longtemps

Vous devez bien entretenir votre tapis de randonnée pour qu’il dure plus longtemps et reste en bon état. Voici quelques astuces pour l’entretien de votre tapis :

• Nettoyez-le régulièrement : Utilisez un chiffon humide ou une éponge douce avec de l’eau tiède et du savon doux pour nettoyer la surface du tapis. Assurez-vous que le tapis soit bien sec avant de le replier ou de le ranger.

• Évitez les produits chimiques : Ne pas utiliser des produits chimiques agressifs, comme des dégraissants puissants, qui peuvent endommager la structure interne du tapis.

• Stockez-le correctement : Rangez votre tapis à plat dans un endroit frais et sec lorsque vous ne l’utilisez pas, en évitant les zones où il pourrait être exposé à des températures extrêmes ou à une humidité excessive.

• Utilisez une housse : Pour protéger davantage votre tapis, utilisez une housse appropriée lorsqu’il n’est pas utilisé pour minimiser les dommages externes.

Attention aux animaux sauvages : Si vous campez dans un endroit où il y a des animaux sauvages (comme les ours), assurez-vous d’enlever tout reste alimentaire sur votre équipement ainsi que vos vêtements avant de dormir afin d’éviter toute attraction indésirable pouvant potentiellement causer des déchirures dans celui-ci.

En suivant ces conseils simples mais importants, vous pouvez prolonger la durée de vie utile de votre tapis tout en continuant à profiter pleinement et confortablement de vos randonnées.

Comment choisir la densité de son matelas de randonnée en fonction de son poids et de son confort ?

Le choix de la densité du matelas de randonnée est crucial pour votre confort pendant vos nuits en camping, mais aussi pour le soutien et la durabilité de l’équipement. Voici quelques informations qui vous aideront à choisir la bonne densité en fonction de votre poids et de votre niveau personnel de confort :

• Poids : Plus votre corps est lourd, plus vous aurez besoin d’un matelas avec une densité élevée. La densité déterminera si le matelas peut fournir un support adéquat ou non. Les personnes légères peuvent se permettre des densités inférieures, tandis que les individus plus lourds nécessiteront une densité supérieure.

Confort personnel : Tout le monde n’a pas les mêmes préférences quant au confort lorsqu’il s’agit d’un sommeil sur un lit ou sur un tapis. Si vous avez besoin d’une surface très douce ou si vous êtes habitués aux surfaces plus fermes, cela affectera probablement vos choix concernant la densité du matelas.

En règle générale, cependant, il existe des gammes standard recommandées qui correspondent à différents niveaux de poids corporels :

Les critères à prendre en compte pour choisir un matelas de randonnée adapté à la saison et au type de terrain

Au-delà de la densité, il faut prendre en compte d’autres critères pour choisir un matelas de randonnée adapté à ses besoins. Parmi ces critères, on peut citer la saison et le type de terrain.

• Saison : Selon que vous partez en randonnée en été ou en hiver, les exigences ne seront pas les mêmes. Si vous partez l’été, un tapis plus fin suffira alors qu’en hiver, nous recommandons des modèles avec une épaisseur supérieure pour protéger du froid.

• Type de terrain : En fonction du type de terrain sur lequel vous allez camper (roches, sable, herbe), certains types de matelas peuvent être plus appropriés que d’autres. Les matelas gonflables sont particulièrement adaptés aux terrains plats, tandis que les autogonflants ont tendance à mieux résister aux sols accidentés.

Il faut des accessoires comme des coussins qui peuvent compléter convenablement votre équipement pour une nuit confortable au camping.