Activités

Comment faire un itinéraire de randonnée ?

En France, la randonnée est une activité qui associe le sport grandeur nature à une promenade de santé. De nombreux Français s’y adonnent à cœur joie durant leurs moments de repos (congés, vacances), qu’ils soient seuls ou en famille. Ceci dit, pour qu’une randonnée se passe bien, il est nécessaire de prendre des précautions dont tracer l’itinéraire. Cependant, tout le monde n’a pas idée des détails qui entrent en compte dans le tracé d’un itinéraire. Comment procéder donc ? Lisez ce guide pour le savoir.

Établir un repérage de la zone de randonnée

Avant de construire un itinéraire de randonnée, il importe de tenir compte d’une condition primordiale : celle de l’intérêt du parcours. La randonnée étant une traversée sportive pas trop conventionnelle, il faut que le tracé de son chemin soit le plus intéressant et pittoresque possible pour le randonneur. Ceci dit, pour rendre le tracé de l’itinéraire intéressant, les dispositions naturelles (cours d’eau ou gué, montagnes, panorama, endroits remarquables) sont les meilleurs atouts. Ces dernières permettront en effet d’établir un repérage de zone de randonnée.

Lire également : Quelle taille de matelas choisir pour une randonnée ?

Le repérage de la zone de randonnée sert notamment à sélectionner dans le tracé, tous les points stratégiques pour retrouver son chemin. Pour l’établir, deux trois démarches sont à suivre. D’abord, le randonneur doit rechercher tous les endroits facilement reconnaissables comme ceux précités. C’est le principe de base pour réussir le parcours, sans trop s’écarter de sa direction ou sans se perdre. Ensuite, il devra sélectionner ceux qui suscitent le plus son intérêt pour les marquages d’arrêt. Enfin, le repérage se terminera par le tracé de l’itinéraire entre les points sélectionnés. Pour faire ce dernier, le randonneur peut avoir recours à d’autres cartes de randonnée, pour recouper les itinéraires avec le sien.

Utiliser des outils informatiques pour tracer son itinéraire

Le tracé d’itinéraire de randonnée n’a jamais été aussi facile qu’il ne l’est à ce siècle. En effet, il est possible pour les randonneurs d’utiliser des moyens simples et efficaces pour tracer leurs itinéraires. Ces moyens sont des applications mobiles ou d’ordi, capables de créer, tracer, enregistrer, partager, exporter et/ou importer des itinéraires de randonnées. Ils permettent également de réadapter des itinéraires tout faits, pour les accorder aux préférences du randonneur : raccourcir ou allonger une traversée, façonner des détours, élargir des sentiers, etc.

Lire également : Comment choisir une randonnée ?

Par ailleurs, les outils utilisés pour tracer les itinéraires de randonnées sont entre autres : Wikiloc, VisoRando, Openrunner, Randobel, Wallonie Tourisme, Routetoyou, les randos de Madame Bougeotte, etc. De toute évidence, ces applications sont les plus connues. Néanmoins, en cas d’échec de tracé, le GPS reste la meilleure alternative.