Quel est l’avenir du tourisme ?

Le tourisme constitue un secteur économique que tous les pays du monde veulent accroître. Il concerne de nombreux acteurs au point où ses frontières sont difficiles à délimiter. Cette activité est aussi un reflet de l’évolution des modèles sociaux et il est nécessaire de s’interroger sur son avenir.

Une augmentation des flux

L’avenir du tourisme ne devrait pas être très différent de ce que vous pouvez voir aujourd’hui. Cependant, de nombreux pays annoncent des nouveautés pour accroître le nombre de visiteurs. Alors, cela inquiète l’organisation mondiale du tourisme (OMT) qui pense que les flux de ce secteur économique vont connaître une forte augmentation.

Lire également : Les meilleures applications pour planifier ses voyages

En réalité, l’OMT révèle que le nombre de touristes est passé de 50 millions en 1950 à 1,4 milliard en 2018. En 2022, les statistiques affolent toujours les compteurs. Elle prévoit qu’en 2030, le volume passerait à 2 milliards, puis à 3 milliards en 2050.

La preuve, à Paris, 38 millions de touristes ont été enregistrés en 2018. Notez qu’en 2022, la fréquentation connaît une baisse à cause des réticences liées à la COVID19. Cependant, l’OMT annonce 50 millions de personnes en 2040 si une catastrophe ne fait pas son apparition.

A lire également : Les destinations à ne pas manquer pour les passionnés de photographie sur Instagram

Une digitalisation des territoires

avenir du tourisme

Au nom du tourisme, de nombreux pays se penchent sur la digitalisation des territoires. Les plus grandes nations veulent créer une atmosphère presque cybernétique. Les visiteurs pourront repenser leurs modalités de séjour en utilisant la data. L’idée est de créer une Smart City qui sera une ville :

  • ouverte ;
  • connectée ;
  • ingénieuse.

Les logements, la circulation et le patrimoine seront tous concernés et les jeux de données seront catégorisés.

Une ouverture culturelle

Les pays en voie de développement ne resteront pas en marge de cette progression du tourisme. Les organismes en charge estiment que ces nations miseront sur leur patrimoine culturel. Ils ressortiront des faits du passé qui ont marqué leur histoire et celle du monde. L’érection des monuments est au cœur des nombreux projets qui naîtront dans 10 ans, voire 20 ans en fonction des moyens disponibles.

Certains pays pensent déjà à l’aménagement des sites longtemps négligés pour en faire des places touristiques. Ils comptent ériger des hôtels qui dépassent l’imagination pour le plaisir des visiteurs.

Les enjeux de l’avenir du tourisme

Malheureusement, l’avenir du tourisme a des enjeux environnementaux et socio-économiques. En réalité, ce secteur est responsable selon les études de 8 % des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. Alors, certains sites devront être fermés temporairement pour préserver la nature et assurer le futur de la nouvelle génération.

La digitalisation des territoires peut créer une déshumanisation. Cela aura forcément des impacts sur les emplois et socialement, cela peut engendrer une tension.